Investissement au maroc

inv maroc

De nombreuses mesures ont été mises en place pour stimuler l'investissement :

  • D'importantes incitations pour promouvoir l'investissement
  • La diminution de la pression fiscale aussi bien lors de la création d'une entreprise, que lors de son exploitation
  • L'exonération totale de l'impôt sur les sociétés les 5 premières années d'activité et un abattement de 30% à 17,5% de l'impôt sur les sociétés pour les années suivantes
  • La Garantie de transfert des bénéfices et du produit de cession ou de liquidation de l'investissement pour les investisseurs étrangers.
  • Plus de 12 milliards de dollars d'investissements étrangers durant la dernière décennie.

Un nouveau découpage de la carte des organismes en charge des investissements a été mis en place.
Basé sur une vision régionale, ce dernier se divise en trois grands centres d'action et permet une meilleure gestion :

  • Centres Régionaux d'investissement
  • Commission nationale de l'investissement
  • Direction des Investissements

L'action conjointe de ces trois organismes permet, en effet de :

  • Faciliter la concrétisation des projets d'investissement dans les meilleures conditions.
  • Accompagner par l'information, le conseil, le réseau et le traitement administratif du dossier d'investissement
  • Conseiller les investisseurs dans leurs démarches et de réduire les délais d'opération en concentrant les formalités en une seule adresse.

Les principales réformes économiques pour développer l'investissement sont : 

  • Réformes fiscales : Réduction du taux d'imposition et simplification de la procédure de paiement des taxes...
  • Réformes bancaires et financières : Privatisation du secteur bancaire, libéralisation des taux d'intérêts...
  • Réformes législatives : Promulgation du nouveau Code de Travail; mise en place de la loi sur la propriété intellectuelle; création des tribunaux de commerce...